Frelons : 7 choses à savoir

Chaque été, les frelons font les gros titres de la presse régionale et nationale. Ils sont craints pour leur piqûre que l’on dit dangereuse et douloureuse, mais savez-vous que les frelons sont bien plus que des insectes piqueurs redoutables ?

1) Les frelons, de gentils géants

Les frelons européens sont peut-être plus costauds et impressionnants que leurs cousines les guêpes, mais bien moins agressifs.

Les frelons, des insectes plutôt passifs

Comme n’importe quel insecte bâtisseur de nid, les frelons n’attaquent généralement que pour défendre leur nid et lorsqu’ils se sentent menacés. Une attaque survient généralement quand une personne ou tout autre intrus s’approche dans un rayon de 2 à 3 mètres du nid.

Les frelons attaquent pour défendre leurs nids

En dehors du nid, les frelons sont des créatures plutôt passives voir même craintives. Ils préfèrent éviter les confrontations et ne passent à l’attaque uniquement quand ils y sont obligés.

2) Les frelons sont en fait des guêpes

Saviez-vous que les frelons sont en fait des guêpes ? Les frelons sont un sous-ensemble des guêpes sociales qui vivent dans de grandes colonies organisées.

Les frelons sont de la famille des Vespidae. Cette famille comprend toutes les sortes de frelons et de guêpes comme la guêpe jaune et la guêpe du papier.

La principale différence entre les guêpes et les frelons sont leur taille. Les frelons sont plus imposants que les guêpes, raison pour laquelle ils sont si craints. Mais comme dit précédemment, ils sont relativement timides. Leur couleur est aussi différente. Contrairement aux guêpes qui sont généralement jaune et noir, les frelons sont plutôt rouge-orangé, mais cela peut varier selon les espèces.

3) Les frelons construisent leurs nids au-dessus du sol

Mais où les frelons construisent-ils leurs nids ? Et bien, cela dépend de l’espèce.

De manière générale, les frelons construisent leurs nids en hauteur. Cela inclut notamment :

  • Les greniers
  • Les cimes des arbres
  • Les pentes de toit
  • Les terrasses
  • Les remises
  • Les garages
  • Les troncs d’arbres creux
  • Les buissons

les frelons et les guêpes construisent leur nid en hauteur et dans le sol

Les nids de frelons en hauteur sont en suspension libre. Ils sont reliés par une tige appelée pétiole à l’objet solide le plus proche comme une branche d’arbre.

Nids de frelons dans le sol

En plus des endroits en hauteur, les frelons sont aussi connus pour construire leurs nids dans des espaces clos qui apportent confort et sécurité. Ils investissent parfois de vieux terriers de rongeurs.

Si ce type de nid se trouve dans un champ, un jardin, ou un parc public, cela peut devenir très problématique et devenir dangereux pour quiconque s’en approcherait de trop prêt ou en voulant creuser le sol ou tondre la pelouse.

4) Exterminateurs de nuisibles naturels

Exactement comme les guêpes, les frelons font partie des insectes utiles à mère nature pour éliminer les parasites. Ils se nourrissent d’insectes indésirables comme de pucerons et aide à la préservation des récoltes.

les frelons et les guêpes débarrassent la nature des insectes nuisibles

L’alimentation des frelons

Les frelons sont connus pour avoir un régime riche en protéines et en sucre, mais pas seulement.

  • Le sucre : comme les guêpes, les frelons sont complètement fous de sucre. Ils vont le chercher dans les fruits ou les sodas.
  • La sève : oui, les frelons adorent la sève des arbres ! On peut souvent les voir utiliser leurs mandibules ou enlever l’écorce des arbres pour se délecter de la substance gluante et dorée.
  • Les protéines : comme les autres insectes de la famille des Vespidae, les jeunes frelons ont besoin de protéines pour grandir. Les adultes vont les chercher dans la viande et en chassant d’autres insectes. En retour, les jeunes produisent un liquide sucré dont les adultes se nourrissent. Grâce à leur grande taille, les frelons font partie des prédateurs les plus féroces parmi le monde des insectes. Aucun insecte n’est trop gros pour ce chasseur hors pair.

5) Les frelons, prédateurs des abeilles

Les abeilles sont l’un des mets favoris des frelons. Pas seulement parce qu’elles sont une source importante de protéines pour la future reine du nid, mais aussi pour le miel qu’elles produisent.

Un frelon fait environ 20 fois la taille d’une abeille et quelques frelons suffisent pour décimer une colonie d’abeilles. Leur taille et leur puissance par rapport aux abeilles leur permettent de tuer 40 abeilles à la minute.

Voir la vidéo d’une attaque de ruche d’abeilles par des frelons.

Heureusement, l’abeille du miel japonaise à développer une tactique efficace pour contrer ce prédateur redoutable. Dès qu’un frelon éclaireur est repéré, les abeilles passent à l’attaque avant qu’il ne puisse libérer ses phéromones et ainsi révéler l’emplacement du nid à ses congénères. Les morsures et les piqûres des abeilles sont inefficaces sur les frelons, elles ont alors développé une autre stratégie. Elles encerclent le frelon, créant une véritable boule d’abeilles pour l’empêcher de partir. Elles s’agitent ensuite en faisant vibrer leur corps et leurs ailes pour faire monter la température au cœur de la boule. Elles continuent jusqu’à la mort du frelon, qui se retrouve littéralement cuit sur place.


Un frelon asphyxié par des abeille japonaises by GentsideDecouvertes

Malgré cette technique intelligente, résultat d’une évolution de l’espèce depuis des milliers d’années, les autres espèces d’abeilles du miel autour du globe n’ont pas encore découvert cette technique de défense. Elles resteront alors les proies favorites des frelons.

6) Venin de frelon, attention danger !

Nous sommes d’accord avec le fait que si les frelons sont si dangereux, c’est à cause de la piqûre qu’ils peuvent infliger. Bien que la probabilité de vous faire piquer par un frelon (à moins que vous ne le cherchiez) soit assez rare, une attaque de frelons peut vous être fatale !

La raison principale de la dangerosité de leur piqûre, par rapport à d’autres insectes piqueurs, tient à leur taille. La plupart des venins de frelons sont toxiques pour l’homme, et comme ce sont de grands insectes, ils sont capables de délivrer une dose de venin plus importante et donc plus dangereuse. Parmi les insectes piqueurs, le frelon est celui qui délivre la dose de venin la plus importante.

Le frelon asiatique

Véritable star des médias chaque été, le frelon asiatique est originaire du Japon. Il continue de coloniser un peu plus l’Europe et la France chaque année. Même si son dard n’est pas plus imposant que celui du frelon européen, environ 0,6 cm, son venin est bien plus nocif pour les tissus humains et les nerfs. Seulement 8 à 12 piqûres peuvent envoyer un adulte à l’hôpital. Il vaut donc mieux rester à l’écart !

7) Un met prisé au Japon

Bien que les frelons soient responsables d’un grand nombre d’hospitalisations aux Japon chaque année, cela n’empêche pas les habitants du pays du soleil levant de les déguster en snacks. Le frelon, et plus particulièrement les larves, sont considérés comme un met prisé dans beaucoup de villages des montagnes japonaises. Souvent dégustés frits ou crus, ils sont une excellente source de protéines.

Une boisson énergisante à base de venin de frelon

Les larves de frelons produisent une sécrétion sucrée et gluante connue sous le nom de vespa amino acid mixtures (VAAM) qui attire les ouvrières de la colonie et leur donne de l’énergie. La VAAM est aussi un ingrédient d’une boisson énergisante répandue au Japon.

Si Red Bull vous donnes des ailes, imaginez ce qu’une boisson à base de sécrétion de frelons peut vous apporter.

Pour plus d’informations sur les frelons, suivez l’#EquipeQuiPique tout au long de l’été.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *