Conseils anti-termites ou comment sauver votre maison

Les termites peuvent dévaluer votre demeure de plus de 25% !

Le saviez-vous ? Les termites peuvent dévaluer votre demeure de plus de 25 % !

Fait méconnu, la plupart des assurances habitation ne prennent pas en charge les dommages causés par les termites. Ils peuvent patiemment ronger le bois de votre logement et de votre jardin pendant des années avant que vous ne déceliez leurs dégâts – en se cachant à l’intérieur des murs, des sols, des toits ou des boiseries évidées et peintes. Par conséquent, adopter des mesures de prévention contre les termites (ou mesures anti-termites) est un excellent investissement pour maintenir la valeur de votre propriété.

Étude de cas : une invasion de termites

du sud de l’Angleterre en 1994. L’âge de la colonie a été estimé à environ 30 ans ! Cette situation fut prise avec tellement de sérieux que le gouvernement anglais de l’époque ordonna de procéder à l’extermination complète des termites et d’anticiper toute nouvelle infestation.
Cela s’est avéré être plus difficile que prévu. Personne ne s’était soucié du problème et la biologie des espèces de termites était assez méconnue – ceci démontre à quel point il est important de connaître les spécificités locales de chaque espèce de termite. Peu de temps après que la colonie de termites ait été découverte, les scientifiques ont même pris la décision de reclasser ces termites comme une nouvelle espèce, appelée Reticulitermes grassei

L’architecture : un anti-termites de taille !

Si vous avez la chance de pouvoir faire construire votre propre maison, il y a certains choix intéressants que vous pourriez faire afin de minimiser les risques d’invasion de termites :

  • Une architecture de mauvaise qualité est la cause principale des invasions de termites. Les architectes ont donc des comptes à rendre en cas d’invasion avérée !
  • Si vous envisagez d’acquérir une maison dans une zone reconnue pour être infestée de termites, n’hésitez pas à solliciter un expert afin de vérifier si ce bien a été construit en prenant en compte certaines règles (traitement termites ou piège anti-termite).

Une bonne architecture peut également faciliter l’inspection de possibles points d’entrée pour les termites et permettre d’identifier les zones à risques, telles que les poutres et poteaux, ainsi que les raccords et les plinthes.

Les termites souterrains ont une préférence pour le bois tendre. Ainsi, le type d’essence et le traitement du bois sélectionné peuvent influencer l’attractivité de votre maison. Néanmoins, une catégorie de bois reconnue comme résistante aux termites dans une région peut aisément ne pas l’être dans une autre : n’hésitez pas à vous rapprocher de votre municipalité afin d’obtenir de plus amples informations.

Les points d’entrée des termites

Les termites sont des insectes sournois capables de s’infiltrer dans la plus étroite des fissures afin de trouver leur Saint Graal : du bois ! Une bonne architecture peut prévenir l’arrivée des termites par les points sensibles tels que :

  • Les canalisations
  • Les fissures
  • Les marches
  • Les porches
  • Les rampes d’accès

Quelques conseils anti-termites pour prévenir leur arrivée

Comment vous protéger contre les termites

Mieux vaut prévenir que guérir ! Avant de devoir en arriver à utiliser un traitement termites ou poser un piège anti-termite, veillez à vous protéger d’une invasion en appliquant ces astuces anti-termites très simples :

  • Assurez-vous que les fentes d’aération sous votre plancher ne sont pas encombrées afin que le taux d’humidité soit maintenu au minimum, réduisant ainsi le risque d’invasion de termites.
  • Vérifiez que l’eau de pluie et l’évacuation de la climatisation s’écoulent à l’écart de la maison.
  • Réparez les robinets et les canalisations qui fuient.
  • Ne laissez pas les plantes grimpantes pousser le long de la maison, et plus précisément celles avec de vigoureuses racines et ramifications, car ces dernières pourraient à terme endommager la structure de la maison et ainsi procurer un accès privilégié aux termites.
  • Lorsque vous modifiez un bâtiment, soyez vigilant et n’altérez pas les barrières anti-termites.

Faites de votre jardin une barrière anti-termites naturelle

La plupart des conseils donnés pour lutter contre les termites visent l’intérieur de votre maison. Cependant, vous ne devriez pas négliger les alentours de votre habitation, les plantes et autres éléments du jardin pouvant attirer les termites. Voici quelques astuces pour débarrasser les alentours de votre maison de tout ce qui pourrait causer une invasion, et ainsi créer autour de chez vous une barrière naturelle anti-termites :

  • Les barrières, clôtures et terrasses de jardin : la grande majorité des barrières de jardin sont issues du bois et sont par conséquent très vulnérables aux termites. N’utilisez que du bois traité ou ne le posez pas directement sur le sol. Vous pouvez par exemple utiliser des poteaux métalliques comme piquets de clôture afin de soutenir vos barrières en bois.
  • Le bois de chauffage : des stères de bois sont aux yeux des termites un immense festin. Alors stockez-les loin de la maison et de préférence sans contact direct avec le sol.
  • Les arbres morts : il serait préférable que vous les retiriez ou, pour le moins, que vous les surveilliez de près. Ils constituent une source d’alimentation rêvée pour les termites souterrains, d’autant plus qu’une grande partie des arbres morts et des souches se trouvent sous terre.
  • Les sources d’eau : réduisez toutes les fuites qui pourraient provenir de votre système d’arrosage et de vos robinets extérieurs. Les termites souterrains ont impérativement besoin d’humidité pour survivre, par conséquent toutes les sources d’eau disponibles dans votre jardin sont autant d’opportunités pour élargir leur territoire.

Astuce anti termite : retirer les arbres morts de votre propriété

L’appâtage des termites

En dehors de ces repoussoirs naturels, il existe quantité de solutions anti-termites à connaître pour éviter l’invasion !

Parmi ces solutions, il est possible d’installer de discrètes stations d’appât en bordure de votre habitation. Ces stations d’appât sont un piège anti-termite : elles attirent les ouvriers qui s’alimentent de l’appât puis ramènent ce ravitaillement empoisonné au reste de la colonie. Ainsi, peu à peu, la colonie s’amoindrie jusqu’à atteindre une taille incompatible avec sa survie.

Les obstacles matériels contre les termites

Les termites accèdent à votre maison via d’infimes fissures dans les fondations en béton ainsi qu’autour de la tuyauterie et des canalisations. Les obstacles matériels constituent une forme de défense anti-termites recommandée pour cibler les points faibles à l’intérieur aussi bien qu’autour de votre logement, et ce afin de réduire tout risque d’invasion.

Les barrières chimiques contre les termites

Une barrière chimique est un traitement termites qui crée une zone infranchissable par eux tout autour de votre demeure. C’est une méthode qui a fait ses preuves et qui peut être employée dans le cadre de la prévention anti-termites ou pour traiter une infestation avérée.

Vous souhaitez en savoir plus à propos de nos traitements chimiques anti-termites ? Visitez notre page consacrée au traitement termites.

Et après ?

La principale leçon à retenir de tout cela ? Le fait qu’adopter des mesures préventives anti-termites aussi tôt que possible sera toujours payant sur le long terme pour protéger votre bien. Comme mentionné précédemment, il existe de nombreuses façons de préserver votre demeure : retirez de votre jardin toute source d’alimentation pour les termites, et effectuez régulièrement des contrôles pour déceler une éventuelle activité des termites autour des zones sensibles de votre propriété.

Cependant, pour une meilleure protection de votre habitation, il est préférable de demander conseil à l’un de nos experts en termites. Ceux-ci ont reçu une formation approfondie en matière de détection des termites et de technologies les plus efficientes. En outre, et c’est le plus important, ils connaissent les risques inhérents à votre localité ainsi que les mesures exactes à prendre pour lutter contre les termites.

Visitez le site web Rentokil pour plus d’information sur les conseils et dispositifs anti-termites à votre disposition.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les termites ?

Suivez les dernières aventures de la #TroupeDeTermites et recevez des conseils.

La Troupe de Termites de la Bande des Nuisibles présenté par Rentokil

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *