Fourmis : 10 faits étonnants

Les fourmis sont plus une nuisance qu’un parasite. Eh bien, cela dépend dans quel pays vous vivez puisque certaines peuvent causer une méchante morsure. Il y a plus de 10 000 espèces de fourmis connues à travers le monde. Elles ont fait l’objet de nombreux films et émissions de télévision.
Les fourmis sont des créatures vraiment fascinantes. Vous ne le croyez pas ? Voici 10 faits surprenants sur les fourmis qui vont certainement vous faire changer d’avis.

fourmis, découvrez notre infographie sur ces insectes étonnants

Cliquez pour zoomer

1. Les fourmis ont une force surhumaine

Oui, vous avez bien lu. Les fourmis sont incroyablement puissantes. Elles ont la capacité de transporter entre 10 et 50 fois leur propre poids. La quantité qu’une fourmi peut porter dépend de l’espèce. La fourmi tisserande, par exemple, peut soulever 100 fois son propre poids.

Pourquoi les fourmis sont-elles si fortes ?

Cette force étonnante est le résultat de leur petite taille, croyez-le ou non. L’Université de l’État d’Arizona rapporte qu’en raison de leur petite taille, les muscles des fourmis ont une plus grande surface par rapport à la taille de leur corps comparativement à des animaux plus gros. Cela signifie qu’ils peuvent produire plus de force.

2. Les fourmis n’ont pas de poumons

En raison de leur petite taille, les fourmis n’ont pas la place pour accueillir un système respiratoire complexe comme le nôtre. À la place, elles ont leurs propres moyens de respirer pour faciliter le transport de l’oxygène dans leur corps.

Comment respirent-elles ?

Les fourmis respirent l’oxygène à travers des spiracles qui sont une série de trous situés sur les côtés de leur corps.

Les spiracles sont reliés par un réseau de tubes qui aident à répartir l’oxygène dans presque toutes les cellules de leur corps.

Le mouvement des fourmis permet à l’oxygène de circuler à travers les tubes pendant que le dioxyde de carbone est libéré par la sortie desdits tubes.

3. Les fourmis n’ont pas d’oreilles

Contrairement à d’autres organismes nuisibles tels que les rats, les fourmis n’ont pas d’oreilles. Mais cela ne signifie pas qu’elles soient sourdes.

Comment entendent-elles ?

Elles utilisent les vibrations pour entendre, pour rechercher de la nourriture ou pour sentir un danger. Leurs pattes leur servent de récepteur.

4. Il y a beaucoup de fourmis dans le monde

Le mot « beaucoup » est un euphémisme pour décrire la quantité de fourmis présente dans le monde. Pour mettre les choses en perspective, on estime qu’il y a environ 1 million de fourmis pour chaque être humain dans le monde !

Ces insectes surprenants ont à peu près conquis le monde entier. À l’exception de l’Antarctique, l’Arctique, et quelques îles, il y a au moins une espèce de fourmis présente sur chaque continent.

5. Certaines espèces de fourmis sont asexuées

Plutôt que de suivre la voie traditionnelle de la reproduction, des fourmis amazoniennes  se reproduisent par clonage. Il est rapporté que les fourmis reines se copient génétiquement et produisent des femelles, ce qui entraîne une colonie sans fourmis mâles.

6. Les fourmis sont des agricultrices

Vous êtes en train de vous dire : « Comment ça ?! » Mais c’est vrai, tout comme les êtres humains, les fourmis sont les seules créatures qui élèvent d’autres créatures.

Tout comme nous élevons des vaches, des moutons, des porcs, du poulet et du poisson afin d’obtenir une source de nourriture, les fourmis font la même chose avec d’autres insectes. Le cas le plus courant étant l’élevage de pucerons.

Les fourmis protègent les pucerons contre les prédateurs naturels, et les mettent à l’abri des fortes averses de pluie dans leurs nids afin d’obtenir un approvisionnement constant de miellat.

7. Vous avez dit deux estomacs ?

C’est exact les fourmis ont 2 estomacs, et ce n’est pas parce qu’elles sont avides de nourriture. Un de leurs estomacs est là pour stocker de la nourriture pour leur propre consommation, tandis que le second a pour fonction de stocker de la nourriture à partager avec d’autres fourmis.

Ce processus est connu sous le nom de trophallaxie et permet à une colonie de fourmis de travailler de manière extrêmement efficace. Cela permet aux fourmis qui cherchent de la nourriture d’en conserver pour celles qui restent sur place pour protéger la reine et le nid.

8. Des nageuses hors pair

Eh bien, toutes les fourmis ne savent pas nager, cela dépend de l’espèce. Elles ne maîtrisent pas encore la nage papillon ou la brasse, mais ils ont la capacité de survivre dans l’eau en utilisant leur propre version de la nage du chien, et peuvent également flotter pendant de longues heures.

Pour le dire simplement, les fourmis sont des survivantes étonnantes. Non seulement, elles peuvent retenir leur respiration sous l’eau pendant longtemps, mais elles construisent aussi des radeaux pour survivre aux inondations.

Vous ne le croyez pas ? Regardez la vidéo ci-dessous :

9. Les fourmis sont esclavagistes

Cela peut sembler étrange, mais c’est vrai. Certaines espèces de fourmis, comme le Polyergus lucidus, sont connues pour être des fourmis esclavagistes. Elles envahissent les colonies de fourmis voisines, capturent ses habitants et en les forcent à travailler pour elles, ce procédé est connu sous le nom de « razzia d’esclaves ».

Les fourmis esclavagistes sont spécialisées dans le parasitisme d’une seule espèce ou d’un groupe d’espèces apparentées qui sont souvent proches de leur espèce. Les fourmis capturées travailleront comme si elles étaient dans leur propre colonie, tandis que les esclavagistes se concentreront uniquement sur la reconstitution de leur masse de travailleurs.

Il existe 2 types de fourmis esclavagistes : les parasites sociaux permanents et les esclavagistes temporaires. Les parasites sociaux permanents comptent sur les fourmis esclaves toute leur vie, tandis que ce n’est pas le cas pour l’autre type d’esclavagistes.

10. Les fourmis sont aussi vieilles que les dinosaures

Une étude des Universités d’Harvard et de l’État de Floride a découvert que les fourmis sont apparues au cours de la période du Crétacé, il y a environ 130 millions d’années ! Elles ont survécu au Crétacé-Tertiaire qui a tué les dinosaures, ainsi qu’à l’âge de glace.

Connaissez-vous d’autres faits étonnants sur les fourmis ? Envoyez-nous un tweet à @RI_France.

Pour obtenir des conseils d’expert et des solutions sur la façon de lutter contre les fourmis, prenez contact dès aujourd’hui avec Rentokil.

 

Pas de commentaires

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *