Les cafards et les maladies d’origine alimentaire

Pour les entreprises qui manipulent de la nourriture, il est impératif de se conformer aux normes et aux règlements en matière de sécurité alimentaire afin de s’assurer que les aliments et les boissons produits sont sans danger et exempts de maladies d’origine alimentaire, telles que la Salmonella et E. coli.

La lutte antiparasitaire joue un rôle essentiel pour la sécurité alimentaire, car de nombreuses espèces de nuisibles, comme les cafards, sont liées à la propagation de maladies. Selon le Département de médecine transfusionnelle de l’Université de Bangkok, «les nuisibles d’importance médicale en milieu urbain causent de graves problèmes de santé publique» sont connus pour répandre des maladies d’origine alimentaire.

Comment se protéger contre les cafards ?

Types de maladies d’origine alimentaire transmises par les blattes

Bien qu’il existe de solides preuves qui prouvent le lien entre les blattes et les maladies d’origine alimentaire, il est important de noter que les blattes ne sont pas des vecteurs directs de ces maladies, mais jouent plutôt un rôle dans la propagation de certaines maladies.

Les cafards sont connus pour répandre les bactéries qui causent des maladies d’origine alimentaire, et contribuent à la contamination des produits alimentaires.

Les bactéries répandues par les cafards sont :

  • Salmonella
  • Escherichia coli
  • Listeria monocytogenes

Salmonella

La CDC (Center for Disease Control and Prevention) estime que Salmonella provoque chaque année environ «un million de maladies d’origine alimentaire aux États-Unis». C’est une des principales causes de maladies d’origine alimentaire dans le monde, et est l’une des 4 principales causes mondiales de maladies diarrhéiques.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, les symptômes des infections à salmonelles apparaissent généralement de 12 à 72 heures après l’infection sous forme de fièvre, de nausées, de diarrhée et de vomissements. Habituellement, la maladie dure entre 4 et 7 jours, avec la plupart des gens se remettant sans traitement.

L’OMS déclare également que: «La salmonelle peut passer toute la chaîne alimentaire de l’alimentation animale, en passant par la production primaire et de toutes les autres manières possibles vers les ménages ou les établissements et institutions de services alimentaires».

Escherichia coli

Escherichia coli (E.coli) est une bactérie qui vit dans les intestins des personnes et des animaux. Bien que la plupart des E. coli soient inoffensives, certaines sont pathogènes et peuvent causer de graves maladies d’origine alimentaire.

  1. coli produit des shigatoxines (STEC), également appelée E. coli entéro-entérine (EHEC), est le pathotype le plus couramment associé aux éclosions de maladies d’origine alimentaire.

Listeria monocytogenes

Listeria monocytogenes est la bactérie qui provoque la listériose. Selon les Centers for Disease Control and Prevention, on estime que 1 600 individus sont infectés par la listériose chaque année.

Les symptômes d’une infection par listeria monocytogenes sont semblables à ceux d’autres maladies d’origine alimentaire montrant des signes de fièvre et de diarrhée, mais ils peuvent varier selon la personne.

Foodsafety.gov explique que listeria monocytogenes “peut être présent dans le lait cru et les aliments à base de lait cru. Elle peut également vivre dans des usines de transformation des aliments et contaminer une variété de viandes transformées ».

Comment les blattes propagent-elles les maladies d’origine alimentaire ?

Les cafards, ou blattes, contribuent à la propagation des maladies d’origine alimentaire par la contamination – principalement par leurs habitudes alimentaires.

Les cafards sont omnivores, et mangent presque tout, y compris les selles et autres cafards.

Saviez-vous que si une blatte se nourrit d’un élément infecté par une maladie d’origine alimentaire, la bactérie de la maladie peut rester dans son système digestif pendant un mois ou plus ?

Les bactéries vivant dans le système digestif du cafard sont ensuite déposées à travers les fèces de cafard, et va contaminer à son tour tout ce qu’il touche tels que les ingrédients bruts, les ustensiles de cuisine et des machines de transformation alimentaire.

les cafards transmettent de nombreuses maladies d'origines alimentaire

Prévention contre les cafards

Dans les établissements de manipulation des aliments, le risque de transmission de maladies d’origine alimentaire par des cafards ne doit pas être ignoré ni rejeté dans une inspection plus poussée si une maladie est contractée par un client ou un membre du personnel.

Prévenir les blattes est une précaution nécessaire pour aider à réduire la propagation des maladies d’origine alimentaire.

Comment prévenir les blattes

Comme il est indiqué dans le Codex Alimentarius, la prévention des nuisibles est une procédure essentielle pour assurer la salubrité et l’hygiène des aliments.

Méthodes de prévention anti cafards

Établir des procédures et des méthodes pour s’assurer que les zones de production alimentaire et les zones de gestion des déchets sont propres et hygiéniques.

Conserver les aliments dans des contenants hermétiques et stockés de manière adéquate.

La mise en place d’un système efficace de gestion des déchets.

Inspecter et entretenir régulièrement les lieux de préparation et e stockage des aliments afin d’empêcher les blattes d’accéder par les fenêtres, les drains, les évents, les canalisations, etc.

Effectuer des inspections des ingrédients entrants, de l’équipement, de l’emballage, des conteneurs et des véhicules pour détecter la présence de blattes.

Lutte intégrée contre les nuisibles

Un programme intégré de lutte antiparasitaire est une solution efficace pour lutter contre les cafards ; il contribuera à réduire le risque de propagation des maladies d’origine alimentaire et permettra de se conformer à la législation sur la sécurité sanitaire des aliments.

Un programme intégré de lutte antiparasitaire peut gérer les blattes en :

Définissant les seuils d’intervention conçus pour répondre aux besoins de votre entreprise, et qui permet des interventions plus rapides

Pratiquer un bon assainissement pour prévenir et exclure les nuisibles tout au long de la chaîne d’approvisionnement

Offrant une gamme de solutions antiparasitaires allant de l’appâtage à notre solution de traitement thermique Entotherm pour éliminer les cafards de votre entreprise.

Cliquez ici pour en savoir plus sur nos solutions intégrées de lutte antiparasitaire.

Vous cherchez à protéger votre entreprise contre les infestations de blattes? Contactez les experts de Rentokil aujourd’hui.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *