Les rongeurs : quels dangers ?

Le début de l’hiver incite les rongeurs à changer leurs habitudes. Ils cherchent à s’abriter dans des endroits secs, où ils pourront subvenir à leurs besoins en chaleur et nourriture. Nos maisons et locaux professionnels deviennent alors de parfaits refuges.

Ces nuisibles représentent un danger pour notre santé. Ils peuvent transmettre un certain nombre de maladies graves, notamment la salmonellose, la rage, ou la leptospirose. En plus d’être vecteurs de maladies, les rongeurs sont des adeptes du grignotage. Ils s’attaquent aux meubles et même parfois aux câbles électriques, occasionnant des risques d’incendie. Il est important de bien contrôler régulièrement la présence de ces nuisibles, et de prévenir leur intrusion.

Friands de câbles et de canalisations

Les rats et les souris sont particulièrement redoutés, car ils se reproduisent très rapidement. Ils sont toujours en déplacement, en perpétuelle recherche de nourriture. Quelques grammes seulement suffisent à leur subsistance.

Les rongeurs peuvent voyager grâce aux canalisations

Ces explorateurs contorsionnistes – grâce à leur squelette très souple – se faufilent presque partout, surtout dans des endroits inaccessibles. A surveiller notamment : canalisations, câbles et faux plafonds. Attention également à vos installations électriques ou réseaux informatiques…

Comment détecter la présence de rongeurs ?

Pour reconnaître la présence de rongeurs dans un intérieur, voici certains signes qui ne trompent pas :

– présence de crottes de souris ou de rats

– traces de frottement

– odeur d’urine caractéristique

– traces de pattes (pour les repérer, répandre du talc sur le sol près des plinthes)

– traces de morsures sur vos meubles et articles en métal ou en plastique

Soyez vigilants et n’hésitez pas à contacter Rentokil, expert en dératisation.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *