Super Rats et Rats Géants : mythe ou réalité ?

“Un rat géant retrouvé chez Foot Locker”, “J’ai trouvé un rat de la taille d’un chat dans ma cuisine”, décidément, les rongeurs déchaînent les passions et de plus en plus de personnes, médias en tête, s’interrogent sur ces rongeurs aux capacités et à la taille hors normes … Mais est-ce un mythe ou une réalité ? Existe-t-il des rongeurs géants et super résistants ? Voici quelques éléments de réponse, infographies à l’appui.

Les géants et les super rats existent-ils ?Les Super Rats

La notion de « super rats » s’est développée autour d’une idée qui suggérait que certaines espèces de rats avaient développé une résistance aux raticides, qu’ils aient été posés par des particuliers ou par des professionnels de la dératisation.

Une évolution des raticides

Une meilleure efficacité

Les rongeurs sont des animaux très prudents ! Ils mettent un certain temps à s’approprier les environnements et objets inconnus. Ils doivent donc s’habituer aux pièges à rat ou aux poisons déposés avant d’avoir suffisamment confiance pour consommer l’appât.

Les anciens poisons se périmaient plus rapidement et perdaient de leur appétence et de leur efficacité. Une fois que les rongeurs se décidaient à consommer le produit, il était déjà trop tard. Il était donc facile de penser que les rongeurs résistaient au poison. En vérité, ils ne le consommaient que très peu. Les invasions pouvaient alors s’aggraver très rapidement.

Le saviez-vous ? Contrairement à nous, les rats ne peuvent pas vomir. C’est d’ailleurs à cause de cela que les rats lèchent leur nourriture ou un appât avant de le consommer afin de s’assurer qu’il n’y a pas de danger.

Le comportement des ratsInfographie sur les super rats

Les rats sont des créatures très hésitantes, ils se nourrissent très souvent aux endroits qu’ils connaissent et qu’ils savent sûrs. Ils ne cherchent que de nouvelles sources d’alimentation que si c’est vraiment nécessaire. En plus, les rats développent leurs préférences selon les autres rats ; ils mangeront ainsi la même nourriture, aux mêmes endroits que leurs congénères.

Les rats sont connus pour avoir peur du nouveau (néophobie). Quand il s’agit de les appâter, leur peur peut poser problème lorsqu’un nouvel appât ou un nouveau piège est posé. Si les rats évitent les nouveaux appâts, la méthode de contrôle utilisée n’aura aucun effet.

Une excuse pour une dératisation mal faite

Dans certains cas où de la résistance a été remarquée auprès des rongeurs, il s’agissait en fait d’une mauvaise technique de dératisation.

Les facteurs qui peuvent mener à une mauvaise pratique de dératisation incluent :

  • ne pas avoir découvert l’intégralité de l’infestation ;
  • ne pas mettre en place des solutions de prévention comme le bouchage des trous et des points de passage des rats ;
  • un mauvais placement des appâts, loin des murs par exemple.

Tous ces facteurs peuvent mener à un échec, non pas parce que les rats développent une résistance aux anticoagulants (appâts), mais parce que la méthode de dératisation n’était pas bonne.

La résistance, c’est…

Génétique

La résistance d’un rongeur face aux différentes techniques de dératisation dépend de ses gènes. La résistance se base autour d’une succession de mutations génétiques, sur plusieurs générations de rongeurs. Les rongeurs commencent à développer une accoutumance rendant les poisons mois efficaces sur leurs métabolismes.

Tout comme avec les antibiotiques, la résistance des rongeurs s’est développée à cause des mauvais traitements de dératisation, comme par exemple l’usage d’appâts pas assez puissants ou mal dosés.

Ce sont ces facteurs qui ont rendu certains rongeurs partiellement résistants aux appâts.

Est-ce que les super rats existent ?

Pour faire simple, oui, mais pas dans le sens où ces « super rats » sont invincibles.

Cela veut plutôt dire qu’un certain nombre de rats ont développé une résistance à certains appâts.

Ceci étant dit, il est important de noter qu’il n’existe pas de méthode parfaite, à chaque infestation de rats sa méthode de dératisation. Dans les cas où des rongeurs déjà installés dans une propriété résistent aux traitements conventionnels de dératisation, d’autres techniques existent pour limiter les effets d’une infestation comme la protection de votre propriété en comblant les points d’entrée et de sortie potentiels.

Les Rats Géants

Vous avez peut-être lu quelques articles à propos de la découverte de rats géants. S’agit-il de légendes urbaines ? Ces animaux existent-ils ?Infographie sur les rats géants

Rats d’égout

Quand on parle de rats géants, on parle en fait de rats d’égout. Les rats d’égout, qui sont sans surprise des rats des villes, sont bien souvent beaucoup plus gros que les rats trouvés dans les zones rurales.

Une étude a été effectuée à Baltimore, aux Etats-Unis, entre 1984 et 1986, en capturant 850 rats : 167 dans des zones rurales, 683 dans des zones urbaines. Les rats des villes étaient beaucoup plus lourds que ceux des zones rurales, et les mâles étaient bien plus gros dans les deux environnements.

Comment les rats d’égout peuvent-ils devenir si gros ?

Selon l’association britannique de la lutte anti nuisibles (British Pest Control Assocation ou BPCA), l’alimentation des rongeurs explique en partie leur grande taille. Les rats qui vivent dans les zones urbaines comme des grandes villes ont un accès illimité à la nourriture. Du coup, ces rats se reproduisent plus souvent et vivent plus longtemps.

Les rats vivant dans un environnement urbain ont tendance à grandir plus vite que ceux des zones rurales, ce qui a également un impact sur leur survie. Les rats d’égout continuent à prendre du poids en vieillissant, ce qui leur permet d’atteindre une plus grande masse corporelle.

La combinaison de leur alimentation et d’un climat tempéré contribue fortement à la prolifération de rats de grande taille. Les villes sont remplies de boutiques, cafés et restaurants qui fournissent une quantité énorme de nourriture, non seulement à l’intérieur de ces établissements, mais aussi à la fin de chaque journée, lorsqu’ils se débarrassent des invendus.

Pendant les saisons froides, la croissance démographique des rats d’égout reste élevée, et ce notamment grâce au gaspis de nourriture. La nourriture jetée dans les villes est en grande majorité à forte teneur en sucres et en gras. Il s’agit là de la source d’alimentation principale des rats et les températures basses ralentissent le pourrissement. Le froid préserve ainsi la nourriture, ce qui fournit aux rongeurs une source d’alimentation régulière et constamment accessible.

Est-ce que les rats géants existent ?

D’une certaine manière, oui, mais il ne s’agit pas là d’une nouvelle espèce. Vous avez en fait des rats de tailles différentes mais de la même espèce. Tout comme chez les humains, où nous avons par exemple un adulte qui ne mesurera que 1m50 là où un autre peut mesurer plus d’1,80 mètre. Les rats géants sont tout simplement de grands rats sur leur propre échelle et non une nouvelle race mutante.

Pour plus d’informations sur les rats, venez visitez notre FAQ ou nos autres articles sur les rongeurs :

Commentaires
  1. lecocq
    • Giga Giga

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *