Cafards et Blattes

Demandez votre devis au 0800 10 12 17  ou Contactez-nous

Cafards: Reconnaître les signes dans la maison

Reconnaître les premiers signes et détecter les cachettes

Les cafards sont les champions du cache-cache. Comme les cafards ont l'habitude de rester bien caché tout au long de la journée et que ce n'est que la nuit tombée qu'ils commencent à s'activer, ils peuvent passer inaperçus pendant un long moment même à l'intérieur de vos espaces de vie. En cas de suspicion d'une présence de cafards dans vos murs, il est important de reconnaître les signes caractéristiques qui confirment souvent une invasion de cafards.

  1. Cafards vivants ou morts - La première rencontre désagréable avec les cafards arrive souvent de façon complètement impromptue et inattendue: pendant la nuit on allume la lumière de la cuisine et on découvre les cafards grouillant par terre ou sur le plan de travail essayant de se réfugier au plus vite dans la première cachette à leur portée. Si vous constatez une infestation de cafards il est recommandé d'agir rapidement, car un cafard visible peut facilement en cacher 200. Si vous détectez des cafards en journée c'est souvent mauvais signe, une infestation sérieuse avec une population très dense dans les cachettes doit se trouver dans votre maison.
  2. Poches d'œufs et reste de cocon - Les cafards pondent des poches dans lesquelles se trouvent les œufs. Ces poches ainsi que les restes de cocons des larves sont un signe d'une infestation de cafards. Les cafards lors de leur développement passent par plusieurs mues. Leur vieille peau tombe et a l'aspect d'une capsule transparente se trouvant souvent à proximité des nids. De même les poches avec ou sans œufs se retrouvent souvent à proximité des cachettes.
  3. Traces d'excréments - Les déjections des cafards sont également un signe caractéristique. Cela ressemble à des restes de café moulu et long d'un mm. Sur les murs et autres surfaces verticales les traces des déjections ayant coulées ont une forme quelque peu allongée. Ces traces sont également surtout à proximité des cachettes préférées des cafards.
  4. Mauvaise odeur - Les cafards diffusent une substance malodorante. Cette odeur nauséabonde augmente proportionnellement avec l'importance de l'infestation. Les cafards dégagent en effet des phéromones, c'est leur moyen de communication et de reconnaissance. Cette substance joue également un rôle important dans la reproduction.
  5. Dégâts alimentaires - Les cafards s'attaquent de préférence aux denrées alimentaires, même les emballages sont rarement un frein pour eux. Les fortes pièces buccales viennent facilement à bout de papier, de carton, de plastique et d'autres matières. Si vous remarquer des traces sur les aliments, il peut probablement s'agir d'un signe d'une infestation de cafards. Avant tout ils aiment les consistances molles en phase de pourriture et au goût sucré, comme des fruits par exemple.
Cafards

Cafards

Les cachettes des cafards

Le secret de la longue survie de l'espèce des cafards depuis plus de 200 millions d'années consiste dans leur capacité de trouver des cachettes adéquates dans tout type d'environnement. Il leur suffit de toutes petites fissures et d'espaces dans les appareils électroménagers, murs ou plafonds dans une atmosphère chaude et humide, avec une présence d'eau et de matières organiques, riches en protéines. Si vous avez de réels soupçons d'être victime d'une infestation de cafards, il est important de connaître les cachettes préférées des cafards.

  1. La cuisine et la salle de bain sont des environnements idéaux pour les cafards. Ici les cafards se cachent volontiers près d’une source de chaleur, comme le four, le réfrigérateur, le congélateur, la hotte, le radiateur mais également des petits appareils électroménagers comme la cafetière, le micro-ondes etc.
  2. Le sauna ou la piscine, humide et chaude : dans les espaces humides les cafards trouvent la quantité d'eau qu'il leur est nécessaire pour survivre. Cela se constate souvent à proximité des évacuations d'eau et des tuyaux, surtout s'il y a des fissures et des fentes qui représentent des cachettes idéales.
  3. Les meubles peuvent également être envahis. Ici tous les différents endroits de votre habitation peuvent être concernés : les tiroirs et espaces de rangement dans la cuisine, les tiroirs de tables et les étagères de livres, les rails de conduite pour les éléments d'armoires et de tiroirs, en-dessous des assises entre autres. Il est nécessaire de vérifier également des objets de décoration comme des cadres et des miroirs.
  4. Des endroits typiques comme les coins de plafonds et de murs, au niveau du sol, les évacuations, les fissures, les plinthes nécessitent un contrôle rapproché. Les jonctions entre la salle de bains et la cuisine et les pièces annexes, comme des conduites de câbles ou de tuyaux doivent être inspectés. Les conduits d'aération dans la salle de bains mais aussi les systèmes de ventilation des cuisines sont à suspecter. Il est nécessaire de vérifier si les cafards n'ont pas installé leurs nids dans les murs creux ou les faux plafonds.
  5. Les cafards se cachent volontiers en dessous d'un plafonnage défait, du papier peint, de recouvrements en tissu, de carrelage décollé ainsi que derrière les plinthes et les chambranles que ce soit de portes, de fenêtres ou d'autres endroits dans la maison. Les fissures et les fentes qui peuvent se créer au niveau des murs ou du carrelage du sol sont les refuges des cafards.

Si vous suspectez une présence de cafards dans votre habitation, mais que vous ne trouvez pas la cachette des intrus, n'hésitez pas à nous contacter gratuitement au 0800 10 12 17 ou via le formulaire e-mail. Nos experts en prévention et en lutte contre les nuisibles placeront des appâts de cafards à des endroits stratégiques pour déterminer la présence de cafards précisément.

Si votre habitation est effectivement envahie par des cafards, il s'agit de réagir rapidement. Le traitement efficace contre les cafards demande une expertise en matière de lutte contre les nuisibles. Cliquez ici pour savoir exactement ce que Rentokil peut faire pour vous dans le cadre d'un traitement contre les cafards.


Étapes suivantes

Trouver l'expert le plus proche de chez vous

Votre code postal