Demandez votre devis au 0800 10 12 17  ou Contactez-nous

Espèces de chenilles processionnaires

Il existe deux espèces de chenilles processionnaires. La chenille processionnaire du pin et la chenille processionnaire du chêne. Le territoire français est davantage concerné par celle du pin qui sévit principalement dans le sud et l’ouest de la France.

Chenille processionnaire du pin

(Thaumetopoea pityocampa)

photo_chenille_processionnaire_du_pin

Apparence

  • Les papillons sont gris avec des motifs noirs et des taches blanchâtres. Ce sont des papillons nocturnes.
  • Les larves sont brunes avec des tâches orangées et sont recouvertes de poils qui sont très urticants.

Cycle de vie

  • A partir de la mi-juin, les papillons de la chenille processionnaire sortent de terre.
  • Les mâles et les femelles s’accouplent, puis les mâles meurent un ou deux jours après.
  • Les œufs sont déposés par la femelle fécondée en rangées parallèles par paquets de 70 à 300 œufs formant un manchon gris argenté recouvert d’écailles, long de 2 à 5 millimètres sur les rameaux ou les aiguilles de pin. La femelle meurt à son tour.
  • L’éclosion a lieu 5 à 6 semaines après la ponte et donne naissance aux larves qui deviendront des chenilles.
  • Au cours de leur croissance, les chenilles changent de couleur et se couvrent progressivement de poils urticants (jusqu’à 1 million).

Mœurs

  • Les larves de chenilles processionnaires  se nourrissent du limbe des aiguilles de pin.
  • Elles peuvent provoquer  la défoliation de l’arbre hôte.
  • Entre le mois de février et la fin du mois de mai, les chenilles en procession conduites par une femelle, quittent l’arbre pour aller s’enfouir dans le sol à quelques centimètres sous terre (5 à 20 cm) dans un endroit ensoleillé.
  • Les processions de chenilles peuvent dépasser 40 m de longueur.
  • Cette chenille vit principalement dans l'ouest et le sud de la France (Marseille, Nice, Montpellier).

Chenille processionnaire du chêne

(Thaumatopoea processionea)

Chenille processionnaire du chêne

Apparence

  • Le papillon processionnaire du chêne est un papillon gris brun assez discret (actif entre mi-juin et début septembre). Il a une envergure de 25 à 30 millimètres. 
  • Les chenilles processionnaires du chêne se distinguent par une large bande foncée sur le dos et des poils soyeux.

Cycle de vie

  • Les œufs (100 à 200) du papillon processionnaire du chêne passent l’hiver en une masse d’oeufs sur le tronc de l’arbre. Ils sont blancs et d’une longueur 1 mm. 
  • En avril et en mai, les chenilles processionnaires du chêne regagnent le sol et se déplacent en longue procession. 
  • Entre le mois de juin et le début du mois de juillet, ces larves se transforment en chrysalides jusqu’au début août où elles émergent sous forme de papillons.

Mœurs

  • Les chenilles processionnaires du chêne vivent en grandes colonies et passent par 6 stades différents. A partir du troisième stade, elles sont couvertes de poils urticants qui peuvent être toxiques et provoquer des réactions dermatologiques allergiques chez l’homme.

Étapes suivantes

Trouver l'expert le plus proche de chez vous

Votre code postal