Loir derrière rateau

Loirs

Devis et appel gratuits 0800 10 12 17  ou Contactez-nous

Approche innovante de la lutte contre les nuisibles

Protocoles d'exclusion et d'élimination certifiés

Formation, accompagnement et conseils

Que mange un loir ?

Les loirs sont des nuisibles causant une multitude de dégâts dans les maisons qu’ils réussissent à envahir. Appréciant les endroits sombres, de même que les vieilles constructions, les loirs sortent souvent la nuit à la recherche de nourriture, ce qui les rend d’autant plus dangereux, car ils sont de ce fait plus difficiles à contrôler. Que mange un loir ? En quoi constitue-t-il un danger et comment s’en débarrasser ?

Après avoir envahi une habitation humaine, que mange un loir ?

Le loir est un rongeur présentant la particularité d’hiberner pendant sept mois. Inclusivement, son régime alimentaire varie donc suivant les saisons. Car durant toute son hibernation, le loir ne se nourrit pas. Il est habituellement considéré comme un omnivore, même si une analyse plus précise de son alimentation révèle qu’il a une préférence pour certains types d’aliments. On peut ainsi noter que les loirs se nourrissent essentiellement de fruits. Si un groupe de loirs réussit à envahir votre maison, ce sera probablement pour y chercher de la nourriture. Grâce à leur odorat, ils se dirigeront alors vers votre cuisine ou votre garde-manger si vous y conservez des fruits, tels que la noisette, la châtaigne, etc.

Mais au-delà de ces fruits, les loirs se nourrissent aussi d’écorces. A cause de cette dernière composante de son alimentation, le loir aura parfois tendance à se rendre dans votre jardin au cours de la nuit. On peut aussi citer les glands et les champignons parmi les aliments appréciés des loirs.

Par ailleurs, ils se nourrissent de petits insectes, tels que les cloportes, et d’œufs. Grâce à une alimentation aussi variée, les loirs emmagasinent de la graisse pour tenir sur toute la durée de leur hibernation.

Les signes de présence d’un loir

S’ils réussissent à s’introduire dans votre maison, les loirs se feront discrets dans la journée. Mais dès la tombée de la nuit, ils sortiront pour chercher de la nourriture, générant ainsi des bruits fort désagréables. De plus, dans les pièces peu éclairées de votre domicile où ils se cacheront, ils détruiront à petits coups les tissus ou les boiseries en les rongeant. Il faut aussi compter quelques maladies parmi les dangers liés à une invasion de ces animaux.


Étapes suivantes

Trouver l'expert le plus proche de chez vous

Votre code postal